Top 7 exercice “erreurs” et comment les corriger

Très souvent, l?entraîneur ainsi que l?instructeur ou l?entraîneur privé ne sont pas toujours au courant de la plupart de ces erreurs, ce qui réduit la performance globale de l? physique et, dans certains cas, risque d?être blessé. Cette liste de contrôle décrit chacune des “erreurs”, mais est accompagnée d’une “correction” suggérée. Vous pouvez trouver la liste suivante utile pour vous noter ou même pour votre instructeur personnel.

1. Échauffement insuffisant avant une séance d’entraînement

La raison d’un échauffement sera de bien préparer votre corps à la tension grandissante du programme d’entraînement imminent. Une période de 5 à 10 minutes de cyclisme de niveau faible à moyen, de course sur tapis roulant ou de travail elliptique et même des mouvements spécifiques à un qui produiront un étirement léger et maintenu seront suffisants. Ces exercices ont pour effet d’augmenter le flux sanguin dans les tissus musculaires (y compris le c?ur) et d’augmenter le niveau de chaleur du muscle central pour une flexibilité et une capacité de mouvement supérieures des articulations, ce qui permet parfois de réduire considérablement les blessures.

2. Étirement inefficace

Beaucoup de personnes, ainsi que les entraîneurs privés, ne possèdent pas les connaissances nécessaires pour effectuer des correctement. Voici un exemple. Lorsque vous tendez un muscle ischio-jambier statique sur le sol avec la jambe en l’air perpendiculaire, il est recommandé de forcer la jambe opposée sur le sol pour éviter un basculement trop important des hanches vers l’arrière (en arrière). L’inclinaison postérieure peut réduire l’intensité de l’étirement.

Lorsque vous effectuez un étirement sous tension comme une fente pour étirer le tissu musculaire de l’aine et de la cuisse, votre colonne vertébrale (et votre bassin) doivent rester à la verticale et perpendiculaires au sol, sinon l’utilité sera perdue. Les personnes qui s?étendent debout en se tenant ou en s?appuyant contre une base externe de stabilisation se privent de tout avantage.

3. Utilisation excessive de matériel de

L’utilisation exclusive d’équipement d’exercice prive vos principaux muscles de la stimulation et force les tissus musculaires à fonctionner parfois seuls ou de manière statique. Bien que certaines machines de , presses à jambes et les machines à tirer / plonger assistées, aient du mérite; Les exercices qui renforcent le dispositif de stabilisation interne de votre corps sont fantastiques pour augmenter les performances de mouvement et permettent également beaucoup plus d’inventivité et de plaisir.

4. Techniques d’ inadéquates

En fin de compte, la qualité est certainement le facteur qui compte le plus pendant l’ pas nécessairement la quantité. Vous pouvez facilement compromettre la forme pour la fonction et effectuer des répétitions supplémentaires de tout exercice physique avec une technique très médiocre plutôt que d’effectuer l’exercice exact en utilisant une procédure précise biomécaniquement correcte. Cela a du sens, dans ce cas, que la méthode appropriée est probablement l?aspect le plus difficile à apprendre et à manipuler, comme c?est souvent acquis entièrement à la suite de l?expérience et de l? de vos erreurs.

5. Maintenir les pieds bien droits et lancer les jambes tout au long des exercices d?entraînement abdominal

Les pieds d’un exerciseur ne doivent pas être maintenus enfoncés ni croisés sous une porte / un lit à chaque fois en effectuant plusieurs redressements assis ou redressements assis pour car cela permettrait au fléchisseur de réaliser l’essentiel du travail. Les muscles beaucoup plus bas de l’abdomen sont responsables de la fixation du bassin dans un sit-up en retenant le bas au sol. Si vos abdominaux ne sont pas assez forts pour supporter le bas du dos et les pieds bien fixés, les fléchisseurs de hanche peuvent provoquer une inclinaison vers l’avant du bassin et la formation d’un “trou” au bas du dos.

6. S’appuyant sur l’avant et les longerons de la machine en marche

C’est un point de vue fréquent dans n’importe quel centre de ou centre de physique. Quelqu’un monte sur un tapis roulant et commence à augmenter lentement la vitesse et l’inclinaison. L’inclinaison réelle est presque maximale et la personne s’accroche à l’avant ou aux glissières latérales pour éviter le renversement de l’appareil de fitness. Cette fixation de rail avant ou latéral annule pratiquement l?avantage des exigences de résistance accrue acquises par l?inclinaison, car les avant-bras soutiennent réellement tout le corps.

7. évolution inefficace de la séance d’entraînement

Tout type de programme d’entraînement doit comporter un peu de séquence logique pour améliorer les résultats. Trop souvent, les entraîneurs et les entraîneurs ne sont pas une préoccupation majeure pour l’exercice de l’ordre; rotation d’une séance d’entraînement à la suivante sans séquence apparente. La disposition de l?entraînement est cruciale pour l?obtention des résultats ultimes et doit être encouragée par les systèmes neuromusculaire ainsi que par le système énergétique. Par exemple, les entraînements principaux qui nécessitent une attention considérable ainsi que le tri correct pour effectuer efficacement doivent être effectués chaque fois que la personne est “fraîche” immédiatement après un bref échauffement et des .