Reconnaître les symptômes de l’anorexie mentale

Chaque année, des milliers de femmes souffrent d?une forme de trouble de l?alimentation nuisible. Les causes en sont nombreuses, notamment la dépression, les relations familiales rompues et même l’obsession des médias pour le poids. Quelle que soit la cause, les troubles de l’alimentation peuvent être extrêmement dangereux et peuvent souvent entraîner la .

L’anorexie mentale est l’un des les plus courants. En bref, cela amène les femmes à perdre énormément de poids avant de devenir un squelette entouré de peau. Cette maladie a coûté la vie à de nombreuses femmes et il est important de connaître les symptômes pour que, si vous les voyez exposées, soit vous-même, vos amis ou des membres de votre famille, vous demandiez de l’aide immédiatement pour vous aider à contrer ce nuisible. . Vous trouverez ci-dessous certains des symptômes les plus courants d’anorexie mentale et si vous commencez à les remarquer, il est important de demander immédiatement l’aide d’un professionnel.

– Refus de maintenir un poids santé normal
– Déni de faible poids ou
– Expériences de perte de menstruations dues à ou à un excessif
– Obsession des régimes et de l’
– Frénésie alimentaire et / ou vomissements après les repas
– peur inhabituelle de prendre du poids
– éviter les repas réguliers ou la nourriture tout à fait
– soudaine et sévère
– épuisement extrême et manque de force
– utilisation accrue ou excessive d?aides au ou de diurétiques
– éviter les miroirs pleine longueur
– mesure de bande constante des parties du corps

Les symptômes ci-dessus représentent certains des symptômes les plus courants d’anorexie mentale, mais en fonction de la gravité du trouble, il est possible que vous ne remarquiez qu’un ou plusieurs de ces symptômes à la fois, ce qui peut vous amener à ne pas subir la gravité potentielle. du problème. Il est très courant que s’attaquent aux gens, car ils peuvent parfois apparaître très lentement, de sorte que les symptômes ne sont pas incroyablement évidents. Le fait est que vous devez essayer d?être conscient de ces symptômes. Si vous remarquez qu?ils deviennent de plus en plus graves et que vous soupçonnez qu?un trouble de l?alimentation peut exister, vous devriez faire appel à un professionnel de la santé expérimenté. dans le traitement . Trop souvent, les membres de la famille et les amis essaient de confronter les autres quand ils soupçonnent la présence d?un . Cela peut souvent être une erreur, car ceux qui en souffrent nieront généralement l?existence d?un de l? et se détourneront de la personne qui tente d?aider. Cela pourrait les amener à entrer dans une sorte d’isolement où ils refusent de rendre visite à d’autres tout en souffrant de cette maladie nocive.

En étant conscient de la liste de symptômes ci-dessus, vous pouvez être plus utile pour aider à diagnostiquer le problème des troubles de l’alimentation chez les autres ainsi que vous-même. Si cela se remarque, vous devez agir immédiatement, comme indiqué.