Mangez 3 repas par jour pour alimenter la perte de poids

Notre corps est extrêmement sensible à la fréquence, à la quantité et au type d’aliments que nous mangeons à chaque repas. Alors que notre corps s’alimente pour digérer et décomposer les différentes graisses, protéines et glucides afin de filtrer toutes les vitamines et minéraux essentiels dont nous avons besoin pour vivre, l’activité métabolique augmente en fonction de la composition exacte du repas. Lorsque nous mangeons trop ou trop souvent, notre corps n’a jamais la possibilité de retrouver un état métabolique optimal, le taux de sucre dans le sang reste élevé et le plateau est prêt pour la prise de poids et la maladie.

Manger trois repas par jour pour favoriser la

Il n?est pas difficile de comprendre que manger trop de calories entraîne un excès de poids, mais beaucoup de gens ne se rendent pas compte que manger de petits repas ou des collations tout au long de la journée fera que la glycémie reste élevée et entraînera un dysfonctionnement métabolique. Cela peut ouvrir la porte au diabète et aux et encourager les triglycérides élevés qui se traduisent par la graisse du ventre.

Les résultats d?une étude menée à l?Université Purdue et publiée dans la revue confirment que les hommes en surpoids et obèses soumis à un hypocalorique protéines sentaient satisfaits et moins affamés lorsqu?ils mangeaient trois fois par jour, comparativement à six repas plus petits. . On croit souvent à tort que manger chaque jour de nombreux repas plus petits est bénéfique pour la santé et , mais cette étude prouve le contraire.

Une bien équilibrée conduit à une

Ce type d?étude souligne l?importance d?une équilibrée comprenant des légumes frais et des légumes verts feuillus comme principale source de glucides. Les glucides des légumes sont étroitement liés aux fibres et ne provoquent pas de montée de glycémie lorsqu’ils sont libérés sous forme de glucose dans le sang. Ceci maintient la glycémie constante, réduisant le risque de trouble métabolique tout en encourageant la libération de graisse au lieu de la stocker.

Les protéines sont une source de nourriture importante pour perdre du poids. Les protéines de viande maigre, de noix et de graines nécessitent plus de temps et d’énergie pour être digérées, ce qui signifie que vous restez satisfait plus longtemps tout en utilisant davantage d’énergie pour l’assimilation. C?est la raison pour laquelle les participants à l?étude ont pu perdre plus de poids en mangeant deux fois moins de repas par jour. Le sucre et les glucides raffinés ont été restreints, ce qui a permis de contrôler le désir de manger entre les repas.

Le moment des repas stimule le cycle de combustion des graisses

Lorsque vous mangez avec un objectif de en tête, il est important de bien espacer les repas pour permettre à votre métabolisme et à votre glycémie de se stabiliser avant de manger à nouveau. Les participants à l?étude mangent trois repas par jour, espacés de cinq heures, pour permettre à la glycémie de se normaliser. Bien que cette étude ne précise pas quand le dernier repas de la journée a été mangé, il est important de finir de manger pour la journée au moins trois heures avant de se retirer pour la nuit. Cela permet à la digestion de s’achever afin que le corps puisse brûler les graisses stockées comme carburant pendant les heures critiques de la nuit.

Pour réussir pas de compter les calories et de faire de l’exercice. Bien que ce soient des éléments importants du programme, il est nécessaire d?équilibrer le type d?aliments sur votre menu avec le bon timing des repas. Évitez les collations entre les repas et limitez les repas à trois fois par jour, cinq heures entre chaque repas, et arrêtez de manger après le dîner pour stimuler la libération naturelle des graisses. Cela aidera à stimuler le métabolisme vers votre objectif de perte de poids saine.