Les gourous de la diète – Sur quoi s’accordent-ils?

Il y a toujours beaucoup de débats autour de la question de l’ et parmi les experts, il y a toujours pas mal de désaccord. Est-ce que les glucides féculents comme les pommes de terre et le maïs sont bons à manger ou devrions-nous les limiter? Devrions-nous suivre un régime alimentaire riche en protéines ou faible à modéré? Est-il sage de manger des aliments d’origine animale comme la viande, le poisson et les produits laitiers ou de s’en tenir aux aliments à base de plantes comme les haricots et les lentilles? Quelle quantité de graisse devrions-nous manger et quels types? Quelle est la meilleure source d’oméga-3, de plante ou d’animal? Vaut-il vraiment l’argent supplémentaire pour acheter tous les produits biologiques ou est-ce que la culture conventionnelle est acceptable? Quel est le rôle de l’exercice dans de et la santé en général? Et devrions-nous nous préoccuper de compter les calories ou devrions-nous nous concentrer sur la façon dont des aliments particuliers affectent notre biochimie?

Même s’il semble y avoir des conflits constants et un terrain d’entente chez les gourous du , il existe en fait un certain nombre de points sur lesquels les experts s’entendent. Donc, avant de lever les mains de frustration et de décider de manger de tout et de rien, faute de conseils solides, laissez-moi vous présenter une liste de bases sur lesquelles tout le monde, des foodists crus et des végétaliens aux South Beachists et Paleos, peut s?entendre.

1. Consommez plus de fibres sous forme de légumes, en particulier de légumes à feuilles vert foncé comme le brocoli, les épinards, le chou frisé, la bette à carde, le chou vert et les feuilles de moutarde. Les légumes sont une bonne source de fibres et regorgent d’éléments nutritifs tels que le bêta-carotène, la vitamine C, la riboflavine, le calcium et le fer. Ils constituent une excellente source d?antioxydants et de composés phytochimiques et aident à déplacer des éléments tels que les toxines et les excès d??strogènes hors du corps. Essayez de manger certaines portions de vos légumes crus.

2. Si vous mangez des glucides féculents tels que les haricots, les pommes de terre et les céréales (je suis un grand partisan de l’inclusion de ces aliments dans notre régime alimentaire), mangez-les sous leur forme complète, d’aliments non transformés. Recherchez les gruaux d’avoine et le quinoa plutôt que les céréales Raisin Bran ou Corn Flake. Choisissez du riz brun au riz blanc. Optez pour des pommes de terre plutôt que des frites ou des croustilles. Vous avez eu l’idée.

3. Si vous mangez de la viande, assurez-vous qu’elle est nourrie d’herbe. Il n’aura pas d’hormones, de stéroïdes ou d’antibiotiques et sera plus riche en oméga-3. Comme beaucoup d?entre vous le savent, mon parti pris est de réduire ou d?éliminer votre consommation de viande, de volaille et de fruits de mer (et de produits laitiers et d??ufs) – les aliments d?origine animale ne contiennent pas de fibres, sont riches en cholestérol et ont tendance à être plus saturés. graisse. En limitant votre consommation d’aliments d’origine animale, vous améliorerez votre santé, protégerez votre mère la Terre et sauverez la vie de nombreuses créatures sensibles. Tous gagnant-gagnant!

4. Incluez les noix et les baies dans votre . Bien que tous les gourous du régime ne voient pas les avantages d’inclure tous les fruits, la plupart sont frais avec des baies et des noix, en quantités limitées. En ce qui concerne les noix, le rôti à sec est correct mais le cru est toujours meilleur. Il a été démontré qu’une poignée de noix quatre à cinq fois par semaine avait des effets bénéfiques importants sur la santé.

5. Réduisez ou éliminez votre consommation de sucre et de sirop de maïs à haute teneur en fructose – les deux sont connus pour être inflammatoires et sur le corps. Assurez-vous de lire les étiquettes; vous seriez surpris de voir combien d?aliments (de la soupe aux noix!) contiennent l?un ou les deux ingrédients.

6. Buvez beaucoup d’eau fraîche. Notre corps était censé être bien hydraté – visez 8 verres par jour, surtout si vous êtes actif. La plupart des gourous du régime donnent également le feu vert pour le thé vert.

7. Vérifiez vos niveaux de vitamine D et de supplément s’ils sont bas. Pensez également à ajouter une multivitamine, de la vitamine B12, des probiotiques (pour une bonne santé intestinale) et du magnésium.

Les désaccords entre les professionnels de la santé vont probablement durer des années. En attendant, votre santé, votre vitalité et votre bien-être demeureront votre meilleur guide pour choisir le bon régime alimentaire pour votre corps. La nourriture est un carburant et si vous suivez les directives ci-dessus et si vous consommez des aliments qui favorisent votre santé, vous vous sentirez plus vivant, énergique et jeune et aurez moins d’inflammation et de maladies. Vous vous sentirez moins obligé de trop manger des aliments sains non transformés, car ils causent moins de déséquilibre corporel, ce qui se traduit par moins de fringales compulsives. Votre corps vous laissera savoir si vous êtes sur la bonne voie.