Le marché américain de la perte de poids ne progresse que de 1,7% pour atteindre 61 milliards de dollars

1er avril 2013: Marketdata Enterprises, Inc., l’un des principaux éditeurs d’études de marché indépendants sur le secteur des services depuis 1979, a publié son étude biennale de 420 pages intitulée Le marché américain du contrôle de la perte de poids et du ( 12ème édition). Ceci est une analyse complète et une prévision de TOUS les dix principaux segments du marché américain de l’ .

«On estime à 108 millions le nombre de personnes à la diète des États-Unis, dont environ 82% essaient de perdre du poids elles-mêmes. La nouvelle saison de , qui commence le 1er janvier et se termine autour du Memorial Day, commence lentement cette année. Tout d?abord, aucune des grandes entreprises de produits de n?a quelque chose d?aussi convaincant ou radicalement nouveau. Deuxièmement, nous avons une économie très faible, des prix de l?essence élevés et des charges sociales en hausse. Mauvais hiver et
de nombreuses tempêtes de neige dans le Midwest et le Nord-Est n’ont pas non plus aidé centres de traitement de . Célébrité
les mentions ne peuvent aller que jusque-là dans cet environnement », a déclaré le directeur de la recherche, John LaRosa.

Découvertes majeures:

Valeur marchande?

Marketdata estime que le marché américain de totale n’a augmenté que de 1,7% en 2012, la plupart des segments de marché restant stables ou en légère hausse. Les revenus se sont élevés à 61,6 milliards de dollars en 2012 et à 60,6 milliards de dollars en 2011 (en hausse de 3,8% par rapport à 58,4 milliards de dollars en 2010). Les revenus devraient augmenter de 2,6% en 2013.

Dieters à faire soi-même?

Les personnes à la diète se sont tournées vers une plus grande utilisation de plans de régime gratuits et peu coûteux à faire soi-même (sites Web sur les régimes, pilules de régime sans ordonnance, substituts de repas et régime). Marketdata constate que la part des personnes à la diète qui préfèrent un programme autodirigé est maintenant de 82% en 2012, ce qui est presque le plus haut jamais enregistré. Historiquement, depuis 1989, environ 70% des personnes à la diète ont utilisé un plan autodirigé, mais cette proportion a augmenté en raison de la dernière récession.

Chaînes de commerciales?

Les ventes de toutes les chaînes de perte de poids commerciales ont été stables en 2012 – aucune croissance. Les analystes du marché estiment ce segment à 3,42 milliards de dollars, et nous attendons 2,7% en moyenne annuelle
croissance jusqu’en 2016. Les revenus de Weight Watchers et NutriSystem ont été stables en 2012, tandis que Medifast était en hausse et que Jenny Craig a reculé à environ 343 millions de dollars.

Règles MLM en tant que méthode de vente?

Le marketing multiniveau est devenu le moteur de la croissance des entreprises de perte de poids. Pas de franchise. Ne pas ajouter plus de centres appartenant à l’entreprise. Cette méthode non traditionnelle de vente via des centaines de milliers de «sous-traitants indépendants» ou de «distributeurs» fonctionne extrêmement bien pour quelques entreprises. De manière surprenante, Herbalife est maintenant la deuxième société de perte de poids aux États-Unis. L’entreprise
a enregistré des ventes de produits de perte de poids en Amérique du Nord de 529 millions de dollars en 2012, en hausse de 21%. Les ventes de Medifast ont atteint un nouveau sommet de 357 millions de dollars l?an dernier, et 65% de ce montant était lié à sa division MLM Take Shape For Life. En outre, Visalis Sciences, une autre société de MLM, a vu ses ventes de substituts de repas multipliées par cinq en 2011, pour atteindre 220 millions de dollars de ventes en gros. Ces trois sociétés font partie des sociétés de perte de poids qui connaissent la plus forte croissance à l’heure actuelle.

Drogues de ?

Pas encore de blockbusters. Les grandes compagnies pharmaceutiques et le monde médical se rendent compte qu’il est plus difficile que prévu de mettre au point un médicament de régime efficace et sans effets secondaires significatifs. Une perte de poids de plus de 5% du poids corporel est donc plus difficile. Les ventes de Qsymia ont commencé très lentement au 4ème trimestre 2012 et devraient augmenter en 2013, mais Marketdata ne s’attend pas à beaucoup d’impact sur le Dieter
concurrents de ce médicament, ou de Belviq, devaient entrer sur le marché dans les mois à venir.

Marchés de niche inexploités?

Les compagnies américaines de régime vont chercher à augmenter leurs revenus en examinant des marchés et des niches inexploités ou sous-exploités, tels que: le marché des hommes, le marché des adolescents, les Afro-Américains et les Américains.
Les marchés hispaniques, le marché du diabète, le marché des personnes âgées, le marché interentreprises basé sur les chantiers de 859 millions de dollars et le marché canadien de 6 milliards de dollars.

Pilules amaigrissantes et substituts de repas au détail?

La faiblesse de l’économie et le resserrement des budgets de perte de poids des consommateurs
certainement aidé cette catégorie de «bricolage». Les personnes à la diète sont attirées par le bas prix et la disponibilité facile.
Marketdata estime que les ventes combinées de pilules amaigrissantes et de substituts de repas ont augmenté de 2% environ pour atteindre 2,78 milliards de dollars l?an dernier. Marketdata prévoit des gains annuels de 6% d’ici 2016. Les substituts de repas (boissons frappées, barres ) constituent le moment fort, et non les pilules amaigrissantes en vente libre. Les substituts de repas sont plus sûrs pour les producteurs – aucun ingrédient causant d?effets secondaires. Ils peuvent également être facilement étiquetés à titre privé.

Sites Web de régime?

Selon nos estimations, les régimes en ligne valent au moins 1,1 milliard de dollars et croissent de 8% par an. La plupart des sites ne sont pas rentables et passent à un modèle sans utilisateur, financé par la publicité. WeightWatchers.com est n ° 1, avec 1,7 million d’abonnés payants et un chiffre d’affaires de 504 millions de dollars en 2012.

Chirurgies de ? Le nombre de chirurgies bariatriques est nettement inférieur à celui rapporté par l’ASMBS (société nationale des chirurgiens bariatriques). Les chirurgies ont culminé à 135 000 en 2008, selon les données des agences gouvernementales de la santé (et non pas 209 000 selon ASMBS). Cependant, depuis lors, les assureurs ont renforcé leur couverture et leur nombre a chuté de 15% pour atteindre environ 114 000 l’année dernière. Cela a réduit la taille du marché total de la perte de poids de 2,6 milliards de dollars et s’est traduit par une diminution des affaires pour les bariatriciens et les
Programmes VLCD.

Diet Food Delivery Services?

Il s?agit d?un segment du marché de la perte de poids de 858 millions de dollars qui a diminué de 7,5% par rapport aux niveaux de 2009. NutriSystem représente 46% des ventes, mais a connu cinq années consécutives de baisse des ventes. Les années 2011-2012 ont continué d’être difficiles pour tous les services de livraison à domicile d’aliments diététiques. Quatre d’entre eux ont cessé leurs activités. Même NutriSystem, dont le prix se situe entre 250 et 300 dollars par mois, se sentait
les effets de la récession, la réduction des prix et l’offre de semaines de nourriture gratuite pour les clients de l’auto-expédition. La part des personnes à la diète qui souhaitent des livraisons diététiques était en moyenne de 5,8% au cours des huit dernières années, mais elle est tombée à 4,5% en 2012.

«La nouvelle croissance est à plat, car le marché américain de la perte de poids a progressé de moins de 2% en 2012. Le marché américain de l’alimentation
entrer dans une nouvelle ère de croissance lente, jusqu’à ce que l’économie se renforce vraiment. Les entreprises de régime doivent trouver des créneaux inexploités, affiner leur marketing et proposer aux consommateurs une variété de programmes à différents prix afin de concurrencer et de survivre. Ils devront également utiliser des canaux de distribution alternatifs, tels que: MLM, mini-cliniques de santé au détail, centres commerciaux, bureaux d?OB / gynécologie, etc. », selon John LaRosa.

Le marché américain de la et du contrôle de l’alimentation, publié en mars 2013, est une étude «sur étagère» ayant fait l’objet de recherches indépendantes. L’étude compte 420 pages et contient 160 tableaux / graphiques et plus de 30 profils détaillés de concurrents. Disponible en format numérique ou imprimé.

Une table des matières gratuite est disponible par courrier, email ou fax. Contact: Marketdata Enterprises, Inc., Regents Park Drive, bureau 120, Tampa, FL 33647, (813) 907-9090. John LaRosa est disponible pour des interviews.