LE BESOIN D’ENGAGEMENT

Cet après-midi, j?ai eu un scénario intéressant avec une cliente potentielle – une personne qui s?était renseignée il ya quelques jours sur la façon dont je pourrais l?aider à perdre du poids.
Je lui avais dit qu’avec les processus que j’utilisais, PNL, Hypnose, Thêta et EFT, nous pouvions enlever les blocs assez facilement et au lieu de faire un puis de reprendre du poids dans quelques semaines, cela resterait et continuer à sortir.
Vous voyez, je suis allé plus loin, que tout dépend de nos croyances limitantes – des choses que nous avons apprises dans notre enfance et que nous continuons à transporter avec nous.
Une fois que nous nous sommes débarrassés de ces croyances et que nous les avons changées en puissantes autonomisations, nous pouvons être, faire, avoir tout ce que nous voulons.
Et certainement son poids diminuerait parce que sa perception d’elle-même évoluerait avec le temps et qu’elle n’approuverait pas seulement qui elle était mais elle aurait l’assurance qu’elle ne l’a pas encore et ne ressentira pas le besoin de «manger» pour se faire elle-même mieux.
C’est le programme de perte de poids sans qui est le seul vous avez besoin – celui des pensées négatives.
J’avais dit qu’au lieu de semaines et de semaines de régime, ce serait un processus relativement court dont les résultats pourraient lui être bénéfiques à vie.
Nous avons donc convenu qu’elle y réfléchirait et nous avons reparlé aujourd’hui.
Je lui ai dit qu’après avoir pensé à sa situation particulière, le programme ne durerait que 6 semaines (une première consultation et un premier processus; un deuxième processus, puis 4 sessions de suivi) et je lui ai expliqué le coût. (Non, je dois dire que cela coûtait cher – en fait, loin de là; nous avons discuté d’autres méthodes et elle a convenu qu’elles étaient beaucoup plus chères que l’excellent accord que je proposais. Elle ne m’a pas demandé si elle pouvait payer session par session, mais a ensuite présenté diverses raisons expliquant pourquoi elle ne pouvait pas le faire “à ce moment précis”; “c’était trop tôt après Noël”, c’était le “mauvais moment de l’année” où elle avait des enfants, le travail de son mari n’était pas à la hauteur. t à plein temps. Je pense qu?il y en avait plus mais je ne me souviens pas de tous.
Ce n’étaient que des “excuses” bien sûr. C’était vraiment rien à voir avec l’argent. Après tout, si nous voulons faire quelque chose de suffisamment, nous le ferons. Non, c?était le manque d?engagement – oui, elle voulait perdre du poids, mais ce n?était pas si grave pour elle.
Et cela m’a fait comprendre que c’est pourquoi tant de gens acceptent ce qui leur a été distribué dans la vie, pourquoi ils se contentent du deuxième (ou troisième, quatrième ou même cinquième) meilleur. Ce n’est pas si important. Ils n’ont pas la motivation, l’ambition, le désir ardent d’avoir, d’être ou de faire quelque chose de mieux.
Je ne peux pas imaginer être comme ça.
Ces personnes pèsent la «douleur» contre le «plaisir» et pensent que la douleur n’est pas si grave. Donc, ils resteront toujours bloqués.
Je préférerais me battre pour passer au niveau suivant, même lorsque la vie devient parfois très inconfortable, car je pense que nous ne vivons qu’une seule fois et que nous ne regrettons que ce que nous ne faisons pas dans la vie.
Il était inutile que je me «dispute» avec elle ou que j’essaie de la «persuader» – quel aurait été le but?
Il y a trop de gens qui veulent vraiment être aidés pour perdre mon temps et mon énergie à tenter de convertir quelqu’un qui n’a pas l’engagement.

Pour savoir comment je peux vous aider, envoyez-moi un courriel

CHANGEZ LA VIE QUE VOUS AVEZ POUR CELLE QUE VOUS MÉRITE